Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

Bollywood ExpressAlors qu'une pluie fine balaie la route, le bus Pullman nous entraîne dans le flot d'une ville qui ne dort jamais, là où se tournent les films les plus populaires au monde, Bombay l'étincelante nous accueille pour trois jours d'émotions et de découvertes qui nous mèneront de Film City à quelques-uns des endroits les plus emblématiques de la capitale économique de l'Inde...

trip-to-bombay

A l'initiative d'Indigo Productions ce voyage est une avant-première parce que nous sommes quelques privilégiés à aller à la rencontre de la genèse du spectacle Bollywood Express dans un environnement mythique : Bollywood !

C'est au 5e jours de l'énorme fête de Ganesh que nous arrivons. Un peu hagards après un voyage de 10h, nous croisons l'impressionnant cortège de dévots qui emmènent leurs statues du Dieu éléphant vers la mer qui les accueillera pour un voyage qui laissera derrière lui bonheur et prospérité dans la grande ville qui danse et chante "Ganpati bappa morya, agle baras tu jaldi aa" Dieu Ganesh reviens vite l'année prochaine... Le bord de mer est en liesse, des milliers de Ganesh flottants s'en vont dans tous les sens, certains s'échouent et repartent aussitôt illustrant, au gré des flots et des incantations, l'incroyable ferveur d'une inde au panthéon si coloré.

Alors que nos yeux n'en peuvent plus d'émotions et de fatigue, nous rejoignons le Taj Lands End Hotel de Bandra pour une courte nuit peuplée d'éléphants rieurs dansant aux rythmes des dolacs...

Le réveil est surprenant. Il faut plusieurs secondes pour accepter l'idée qu'on est bien à Bombay et que cette chambre somptueuse avec vue sur la baie de Mahim est celle dans laquelle on viendra clore trois journées qui s'annoncent bien chargées. La réceptionniste nous le confirme. Il est temps de se presser car le buffet gargantuesque du petit déjeuner est servi.

Enchanting India
Impossible de résumer un aussi magnifique séjour sans mentionner la patience et la gentillesse d'Usha Renault et Chokanda Suraj Somaiah de l'agence Enchanting India qui ont organisé et supervisé trois journées trépidantes sans la moindre fausse note avec une foule d'attentions personnalisées dignes des plus grands tour-opérateurs. Grand merci à eux !
www.enchanting-india.fr

A peine le temps d'engloutir un dosa, un jus d'ananas et quelques idlis, nous voici dans le bus livré avec son guide pour partir à la rencontre de ceux qui font Bollywood Express en commençant par son costumier Bipin Tanna. Son atelier, situé à Mahim Junction, est à deux pas de Dharavi (le plus grand bidonville d'Asie). Spécialisé dans les costumes de films et de grands spectacles, Bipin est à l'origine des costumes de nombreux films dont La Famille indienne, Rang ou Dil Ka Kya Kasoor, et c'est avec une gentillesse extrême qu'il nous fait visiter l'un des quatre ateliers. Sur deux niveaux et quelques mètres carrés, des petites mains s'affairent sur des dizaines de tenues plus chatoyantes les unes que les autres. Bipin nous explique que Bollywood Express nécessite près de mille costumes et qu'ils ont tous été créés et confectionnés ici ce qui, compte tenu de l'exiguïté de l'endroit est proprement phénoménal. "C'est là qu'est le génie indien !", s'exclame le guide. Le jugaad comme il nous le révèle, c’est faire beaucoup avec pas grand chose, et cet atelier en est la parfaite illustration. Nous en aurons d'autres tout au long de ce séjour.

Après deux bonnes heures passées dans cet endroit improbable à deviser sur le génie indien et à regarder chaque tenue en détail, nous le quittons émerveillés, en route pour une destination tout aussi incroyable : Film City ! Ce lieu se mérite car, situé à Goregaon East, il nous faut près de 2h pour y arriver tant la circulation est chaotique. Une fois le check-point passé, la découverte est de mise. Rien à voir avec l'ordre des studios occidentaux. Tout se passe en pleine nature ! Des constructions hétéroclites, restes en plâtres de films venant d'être tournés, temples, maisons, ruelles, l'âme de Bollywood est là, sur des terrains vagues sans cesse réinventés au gré de tournages ultra secrets (oui la parano est de mise à Bollywood). Ces terrains qui longent le lac Vihar sont la propriété et la prospérité de l'État du Maharashtra qui les loue aux productions.

Deux actrices de la série Pavitra Rishta de ZeeTVDeux actrices de la série Pavitra Rishta de ZeeTV

Celles-ci y viennent avec leurs équipes, construisent leurs décors, tournent leurs scènes et s'en vont aussi vite qu'elles sont venues. Rien à voir avec des studios privés comme ceux de Yash Raj ou du célèbre décorateur Nitin Desai, ici on est dans le temporaire comme le confirme le tournage qui se déroule sous nos yeux. Scène de la série Pavitra Rishta pour ZeeTV, le shooting est en plein air dans un décor qui tient à peine debout. Les rails du traveling sont en tubes assemblés au fil de fer et tout sent bon le bricolage de génie dont Bipin Tanna nous parlait plus tôt. Le tournage d'une seule scène prend un temps fou et inutile de préciser que les curieux sont loin d'être les bienvenus comme l'exprime si délicatement le réalisateur qui nous souhaite la bienvenue avec un cri du cœur : "goron ko bahar nikalo !" (virez-moi tous ces importuns !). Contrits mais compréhensifs, nous quittons le set et déambulons dans cette campagne d'où sortent plusieurs centaines de films par an avant de retrouver nos chambres de contes de fée pour un gros dodo réparateur...

Après 24 heures dans cet univers, le réveil est moins surprenant mais l'excitation est déjà à son comble. Aujourd'hui ce sont les studios Yash Raj et la troupe de Bollywood Express qui nous attendent. Les studios sont ceux créés par Yash Chopra l'un des plus célèbres producteurs de Bollywood. On lui doit des succès immenses comme Fanaa, Veer Zaara ou Dhoom. Décédé l'année dernière, Yash Chopra a laissé une empire à ses successeurs dont les studios situés à Andheri West en plein Bombay à cinq minutes du bord de mer. Dans ce lieu l'ambiance n'est pas celle de Film City. On est dans un immeuble ultra-moderne de 80.000 m² où chaque étage abrite des studios de différentes tailles, des salles de montages, de post-synchro, bref de quoi faire un film du début jusqu'à la fin. Au détour d'un des nombreux studios nous atterrissons par hasard sur le tournage d'une chanson pour le film Dhoom 3. Le temps de saluer les acteurs Aamir Khan et Abhisekh Bachchan, véritables stars en Inde, nous voilà entrainés dans un autre studio où nous attendent la troupe de Bollywood Express et sa chorégraphe, Shruti Merchant.

L'entrée des studios Yash Raj à BombayL'entrée des studios Yash Raj à Bombay

Présentation de la troupe en commençant par le couple star : Vandana Joshi et Dhruv Banhdri. Vandana, choisie après un casting impitoyable, Vandana a le rôle phare de Varsha une journaliste française d'origine indienne qui est envoyée à Bombay pour y faire un reportage. Elle y rencontre Arjun, un beau jeune homme joué par Dhruv Banhdri, et l'amour fait le reste. Il lui fait découvrir l'Inde en l'emmenant dans les plus beaux endroits, Bénarès, Taj Mahal, Jaipur... Ils nous convient à les suivre, grâce à la magie de scènes filmées pour le show à l'instar de qu'y avait été fait dans Soy de Cuba, un spectacle déjà produit par Indigo qui alternait les scènes joués avec des saynètes filmées à Cuba pour produire un effet d'immersion très réaliste. C'est alors que nous découvrons Tanay Pinglay. Troisième personnage clé du spectacle, il est son narrateur. Sa mission n'est autre que de nous expliquer, dans un français parfait, le déroulement de l'histoire avec, en prime, des détails sur l'Inde et ses coutumes.

Un instant rare : la troupe au complet se recueille avant le showUn instant rare : la troupe au complet se recueille avant le show

Bollywood Express reprend donc à son compte les ficelles qui ont fait de Bharati un succès planétaire à savoir un mix de folklore, de culture, d'amour et de promotion touristique à la sauce Bollywood. Interrogé sur son exceptionnelle maitrise du français, Tanay nous révèle qu'il l'enseigne à l'université de Bombay et qu'il a séjourné à Nantes pendant plusieurs années le temps d'y faire ses études. Il poursuit en indiquant qu'il consultait régulièrement indeaparis.com et qu'il était loin d'imaginer qu'il reviendrait un jour en France comme l'un des personnages principaux d'un show de cet ampleur. Que la vie est surprenante tout de même ! Mais trêve de bavardages, la troupe au grand complet nous propose en avant-première un showcase avec trois de ses morceaux les plus emblématiques à savoir : Jai Ho du film Slumdog Millionaire, Jai Ganesha du film ABCD et Aahun Aahun du film Love Aaj Kal.

Rien à dire, même sans décor, ni vidéo d'accompagnement, l'ambiance est explosive. L'énergie qui se dégage de la troupe est palpable. Pour beaucoup de ses membres c'est la première grande aventure et l'aboutissement d'années d'un travail acharné dans un milieu ultra compétitif où les opportunités de tournée mondiale sont rares. Gonflés à bloc par cet élan de vie, de rythme et d'enthousiasme nous quittons troupe, Shruti et les studios Yash Raj pour un dîner d'exception au restaurant Indigo - le bien nommé - et une dernière nuit mumbaïte...

La dernière journée est libre. Tourisme et découverte sont au programme. Un saut au Dhobi Ghat pour voir la plus grande laverie de monde, un endroit sidéral où des centaines de petites mains lavent dans une organisation incroyable le linge sale de Bombay. Nous poursuivons avec la gare Victoria, là où la scène jouée dans Slumdog Millionaire a été tournée, qui nous impressionne par son style victorien et dans laquelle une foule immense investit chaque jour des milliers de trains qui partent, bondés, aux quatre coins du Maharashtra et de l'Inde. La déambulation ne saurait être complète sans un tour au Gateway to India, cette arche monumentale de style moghol bâtie en l'honneur de la visite en 1911 du roi George V. C'est sur un rapide shopping dans le quartier de Colaba et Bandra que la journée se termine. Les souvenirs pour les proches sont dans le sac : magnets, T-shirts, antiquités de pacotille et bien évidemment statuettes de Ganesh, ce dieu à tête d'éléphant qui nous a si magnifiquement accueillis.

Il est temps de plier bagages et le cœur lourd, de rejoindre l'aéroport pour voir glisser le crépuscule tout en chantant Jai Ho en se promettant de revenir très vite...

Ganpati bappa morya, agle baras tu jaldi aa 

Tout savoir de Bollywood Express
Le site d'Indigo Productions
Le site de Film City
Le site de Yash Raj Studio
Le site de Vaibhavi Merchant
Le site d'Enchanting India
Le site du Taj Lands End Bandra

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos