Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

Rubrique spectacle danse indienneC'est durant un mois, que durera le 11ème Festival de l'Imaginaire, que la Maison des cultures du monde proposera du 6 mars au 6 avril un tourbillon de concerts et de spectacles d'artistes venus du monde entier. L'Inde se joint à l'évènement avec un spectacle de théâtre-dansé [[kathakali]] interprété par la troupe de Hari Kumar Sadanam du 30 mars au 1er avril avec la possibilité extraordinaire d'assister au maquillage des personnages...

INDE 11ème FESTIVAL DE L’IMAGINAIRE
La partie de dés
un épisode du Mâhâbhârata
Par la troupe de Hari Kumar Sadanam

mcm_logoLe kathakali, drame dansé du Kerala, prend naissance au XVIIe siècle après qu'un rajah local en ait reçu en songe les formes et les codes. Cet esthète se fondait sur différentes expressions rituelles et populaires de la région. L'acteur de kathakali porte un maquillage codé, aux couleurs et aux formes violentes : un véritable masque mobile. L'acteur de kathakali subit un apprentissage long et rigoureux pour acquérir la maîtrise de l'énergie corporelle et surtout visuelle.

Debout, ils ondulent, en avançant leurs bras-serpents. Ils sont cinq : quatre Pandava et un Kaurava, le chef, Duryodana, qui, à lui seul, symbolise les cent frères du clan. Dans la danse, les têtes surmontées d'une coiffure-tour s'orientent vers le sol où deux princes lancent les dés. Duryodana affronte Yudisthira, l'aîné des frères Pandava, un bon roi, c'est-à-dire un grand guerrier irréprochable qui ne possède qu'un seul défaut : son amour du jeu.

kathakali_1Il désire terminer la querelle de succession qui oppose les Pandava à leurs cousins les Kaurava. Le hasard doit dicter la solution et les rois de l'Inde lancent les dés. Derrière l'épaule de Duryodana se penche l'oncle Sakuni qui lui conseille de tricher. Dès lors, le destin ne peut plus se mettre du côté des Pandava.Yudishtira perd successivement sa fortune, ses palais, son royaume, ses frères et désespéré, il joue leur épouse commune Draupadi qu'il perd aussi. Les Kaurava, vainqueurs, envoient chercher la jeune femme. Dushassana, le second Kaurava tente de la dénuder en arrachant son sari, mais la princesse implore le dieu Krishna qui allonge indéfiniment l'étoffe de soie. Le viol devant les yeux de ses époux devient impossible. Pourtant, souillée
par le désir d'un ennemi, elle jure de ne jamais démêler ou laver ses cheveux avant qu'elle ne puisse les tremper dans le sang de celui qui vient de l'outrager à la face des hommes et des dieux.

Cette séquence, un des pivots dramatiques de l'épopée du Mâhâbhârata, particulièrement impressionnante dans le kathakali, requiert des acteurs-danseurs (tous des hommes même pour l'interprétation des rôles féminins), formés pendant des dizaines d'années, des musiciens (tambours-mridangam, cymbales-kartal, conque-shank) et des vocalistes qui chantent en sanscrit et en malayalam (la langue du Kerala, Etat du sud de l'Inde et patrie du kathakali), sachant faire alterner la puissance sauvage d'un drame de la mort et du pouvoir et la subtilité des émotions du plaisir et de la douleur

affiche_2007_sm.jpgQuand ?
Vendredi 30 et samedi 31 mars à 20h
maquillage en public à partir de 17h
Dimanche 1er avril à 17h
maquillage en public à partir de 14h

Où ?
Amphithéâtre de l'Opéra Bastille
Place de la Bastille - 75011 Paris
Métro Bastille
Plan d'accès
La Bastille vue du ciel
Tél  01 45 44 72 30

Combien ?
Plein tarif : 30€
Tarif abonnés : 20€
Tarif réduit : 11€

Location
Maison des Cultures du Monde : 01 45 44 41 42 (à partir du 16 janvier)
Opéra de Paris :
- à partir du 17 janvier 2007 par Internet,
operadeparis.fr
- à partir du 5 février 2007 par téléphone : 0892 89 90 90 (0,34 la minute), tlj de 9h à 18h et le samedi de 9h à 13h
- à partir du 23 février 2007 aux guichets, 130 rue de Lyon, tlj de 10h30 à 18h30 sauf dimanche et jours fériés
Magasins FNAC : 0892 707 507 (0,34€/min.) ou
fnac.com

Pour en savoir plus...
Site de la Maison des cultures du monde