Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

Rubrique de la littérature IndeVariations sur le thème de la famille dans tous ses états, dix nouvelles qui brossent un portrait de la conjugalité et des rapports intergénérationnels dans un milieu social déchiré entre nécessités économiques et aspirations moins matérialistes.  Par la grande dame des lettres bengalies, Mahasweta Devi, qui compte aujourd'hui parmi les auteurs les plus lus en Inde et jouit d'une notoriété internationale. Jean-Joseph Boillot vous en propose sa note de lecture...

Le Char de JagannathC'est bientôt Noël et les bons livres font parti des colis pour adultes et les enfants. Alors quand on tient Mahasweta Devi dans ses mains on hésite pas, surtout avec le deux livraisons récentes de nouvelles de celle qu'on présente à 86 ans comme une possible prix Nobel de littérature, un siècle quasiment après Tagore, un bengali lui aussi. Il y a d'abord la réédition en format de poche de nouvelles bouleversantes, tant sur la forme que sur les histoires dont le titre "Indiennes" résume parfaitement l'ambition de l'écrivaine: parler de ces femmes indiennes, la plupart intouchables ou tribales (Adivasi), aux destinées déchirantes dans un monde de castes et d'hommes sans pitié. Celui de l'Inde rurale post-indépendance, mais cela pourrait être aujourd'hui, comme avec la naxalite Draupadi qui finit sauvagement assassinée par les hommes de troupe envoyés contre les basses castes qui se révoltent contre les Brahmanes, les propriétaires fonciers ou les affairistes dans les mines. Une dénonciation, sous une plume sobre et poétique, des injustices sociales qu'on retrouve dans le deuxième recueil de nouvelles inédites que vient de publier le même éditeur, actes Sud, sous le titre Le Char de Jagannath. Quoi de plus bouleversant que ces dernières pensées de Punnodashi, alors même que des millions de pèlerins hindous fanatiques se jettent dans la procession de leur char mythologique aux cris de "Loué soit Jagannath": " je suis enchaîné aux roues du char depuis tellement longtemps…" Mais personne n'entends sa plainte désespérée. Une forte secousse fait trepider les roues. Le char ralentit légèrement, puis il poursuit sa route. 

Mahasweta Devi
Le Char de Jagannath, et autres nouvelles. et Indiennes
aux éditions Actes sud, 2012, respectivement 22€ et 9€