Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos



Vaibhav ArekarVaibhav Arekar appartient à une nouvelle génération de danseurs, pour lesquels l’art et la vie n’ont de sens que s’ils sont dédiés à une indomptable volonté de promouvoir, produire et faire des danses classiques indiennes un art contemporain à part entière. Un dynamisme que révèle son intense activité de chorégraphe, danseur, enseignant, producteur et administrateur. Vaibhav a reçu les enseignements fondamentaux du bharatanatyam auprès de Smt Saroja Srinath, puis de Smt Tangamani Nagarajan. Mais c’est auprès de son mentor, le Dr Kanak Rele, qu’il a développé tant l’abhinaya (l’expression) que les techniques virtuoses qui le caractérisent. Poursuivant ses recherches sur les principes fondamentaux du kathak auprès de Smt Rajashree Shirke, sa danse s’est affirmée et s’est rapidement enrichie d’une intense formation théâtrale sous la houlette de Shri Chetan Datar. Multipliant les performances, il a exploré tant la danse traditionnelle, que les danses abstraites ou expérimentales. De la fructueuse collaboration de Rajashree Shirke et Chetan Datar avec Vaibhav, est né le genre Ranga Nritya (théâtre – danse), générant de surprenantes chorégraphies dans une parfaite symbiose du verbe et du corps en mouvement. Vaibhav est aussi le fondateur de Sankhya Dance Creations qui a présenté son travail sur de multiples scènes nationales ou internationales. Le terme Sankhya fait référence à l’une des six écoles de la philosophie classique indienne. Les réalités fondamentales, selon le Sankhya, sont au nombre de deux, indépendantes l’une de l’autre : la prakriti, le principe actif mais privé de conscience, cause première de l’univers ou matière causale indifférenciée et le purusha, le principe intelligent, "conscient"… mais passif. "Je danse… pour ressentir cette romance du mouvement… pour atteindre le sommet de la dépendance, là où la réalisation m’échappe, où je ne sais plus si je danse ou si c’est la danse qui me déplace.".

Site officiel de Vaibhav Arekar www.vaibhavarekar.com