Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Kirane's et Nirvana, le top de la gastronomie indienne à Paris

kiranes phone

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

Rubrique information sur l'IndeBombay mars 1959, sept femmes gujaraties, illettrées et pauvres, dont Jaswantiben Jamnadas Popat, Parvatiben Ramdas Thodani, Ujamben Narandas Kundalia, Banuben. N. Tanna, Laguben Amritlar Gokani, Jayaben V. Vithalani, décident de fabriquer et vendre des papads ou papadum, ces crêpes craquantes à base de farine de pois chiche ou de lentilles, parfumées au cumin, à l'ail ou au poivre, que l'on trouve très souvent en guise de biscuit apéritif dans la plupart des restaurants indiens de la Capitale. Un demi siècle plus tard, leur petit business fait un chiffre d'affaire de 52 millions d'euros et emploie plus de 42.000 femmes à travers toute l'Inde...

 

pujya_chaganbapa.jpg

Pujya Chaganbapa, le mentor
d'une des plus grandes SCOP
du monde...

C'est en mars 1959 que sept femmes illettrées et pauvres se lancent dans la fabrication et l'empaquetage de papads aidées en cela par un prêt de 80 roupies (1.50€) concédé par un travailleur social Pujya Chaganlal Karamsi Parekh alias Chaganbapa. Avec cette somme, elles reprennent en main une fabrique qui périclite et promettent de ne jamais faire appel à la charité (règle aujourd'hui inscrite dans la charte éthique de l'entreprise). Rapidement elles augmentent leur production mais le produit n'est pas à la hauteur de ce qui se trouve sur le marché. Pujya Chaganbapa, devenu leur mentor, leur conseille de ne jamais transiger sur la qualité mais aussi de structurer leur activité en mettant en place une véritable comptabilité. Elles appliqueront ces règles en créant une coopérative qui aura, en outre, la particularité de n'embaucher que des femmes de plus de 18 ans de toutes castes et de toutes éthnies.

lijjat_papads.jpg

Lijjat Papads : Des crêpes
salées à frire qui restent le
produit phare de Lijjat.

Le nom complet Shri Mahila Griha Udyog Lijjat Papad (SMGULP ou plus communément Lijjat) ne sera trouvé qu'en 1962. Le mot Lijjat, signifiant délicieux en gujarati, sera trouvé à la suite d'un concours doté d'une prime de 5 Rs ! Dès la première année de production le chiffre d'affaire atteint 7000Rs soit 88 fois la mise initiale mais les difficultés de séchage des papads liés à la mousson stoppent l'activité pendant de longs mois. La solution est trouvée avec l'acquisition de sécheuses qui permettront de produire toute l'année avec une qualité constante. En 1966 Lijjat aquiert le statut d'entreprise et obtient le statut de "producteur industriel de lentilles et céréales" dans le cadre de la loi "Khadi and Village Industries Commission Act de 1956". Ce statut, mis en place pour aider les villages à développer une activité économique, permet dès lors à Lijjat de bénéficier de substancielles exonérations fiscales. C'est ensuite grâce au bouche à oreille que Lijjat devient rapidement le symbole de l'émancipation féminine et lui vaut une estime qui restera pour toujours associée au développement de l'entreprise. Avec le succès viennent des tentatives de diversification dont certaines sont des succès comme la confection de chapatis, de massala (mélanges d'épices) ou la production de lessives (voir détail plus bas).

 

Code d'éthique (source SMGULP)

Shri Mahila Griha Udyog Lijjat Papad met en avant trois concepts de base à son code d'éthique : Entreprise - Famille - Respect

Ils sont indivisibles et font partie intégrante de la philosophie de la coopérative. Il doivent être acceptés par chaque participant à la vie de l'entreprise. C'est un code éthique court qui tranche singulièrement avec les chartes fleuves de certaines multinationales, mais il a le mérite d'aller à l'essentiel et d'être facile à mémoriser par toutes les sœurs.

Entreprise : principe fondateur il met en avant l'impérieuse nécessité de produire des produits de qualité à des prix raisonnables pour être viable. L'entreprise ne doit pas dépendre de la charité pour sa survie mais au contraire, doit permettre à ses membres d'avoir les moyens d'être charitables à leur tour.

Famille : Au delà de la notion d'entreprise, toutes les sœurs qui en sont membres ont accepté le concept de l'entraide mutuelle, de l'affection réciproque et gèrent les affaires de l'entreprise avec la même attention que celle prodiguée à leur propre foyer.

Respect : Cette notion doit être considéré comme la plus importante de toute et fait obligation à tous les intervenants, membres ou employés, de considérer que l'entreprise n'est pas simplement un lieu où l'on gagne sa vie mais un lieu de partage et d'effort de chacun au profit de tous. 


Smt. Swati R. Paradkar présidente de Lijjat Papad 

Swati R. Paradkar,
Une femme à la tête
de 42.000 sœurs...

Chaque femme employée par la coopérative en devient automatiquement membre et, plus affectueusement, sœur (ben). Les sœurs travaillent souvent à domicile et produisent exactement ce dont la coopérative a besoin. Outre le paiement immédiat de leur travail, les sœurs organisent ainsi une gestion de stock dite "à flux tendu" qui permet de limiter un trop grande immobilisation de la trésorerie et une rotation rapide des marchandises. Les produits sont ensuite livrés à des distributeurs agréés principalement situés dans le Maharashtra (capital Mumbai) et le Gujarat (capitale Ahmedabad). Chacun de ses distributeurs à payé un droit d'entrée de 150.000 Rs à Lijjat pour pouvoir distribuer les produits dans un secteur donné. Une ville comme Mumbai en compte 32 et leur nombre ne cesse de croître alors que Lijjat s'implante dans de nouveaux territoires. La coopérative compte 34000 membres dans l'État du Maharashtra dont 12000 à Mumbai et 7000 dans l'État du Gujarat.

 Les points forts de Lijjat (Source The TMTC journal of Management)
- Permettre à chaque employée d'être actionnaire a permis une croissance constante
- Le recours à une production de qualité constante à assis la réputation de l'entreprise
- L'assimilation de membres de toutes ethnies et castes s'est révélée payante
- La transparence et l'absence d'une hiérarchie de type pyramidale à engendrée une très grande implication des membres dans la compréhension de l'entreprise
- Lijjat a encouragé ses membres à donner aux autres plutôt qu'attendre de recevoir
- Lijjat renforce l'estime de soi en encourageant ses membres à donner à des œuvres plutôt que d'attendre des aides
- Assimiler les membres à des sœurs à su créer un climat de confraternité permettant d'alléger les relations interpersonnelles et de faciliter les rapports entre les membres
- En procurant une activité à domicile rémunérée, Lijjat à donné confiance à de nombreuses femmes tout en leur permettant d'obtenir des gains honnêtes et valorisants tout en permettant aux plus motivées d'accéder à des niveaux de responsabilités de plus en plus importants.

lijjat_logo.jpg

Lijjat : Le symbole de
l'émancipation de la femme
en Inde

Le fonctionnement de la coopérative repose sur une décentralisation maximale des activités qui sont confiées à des centres de production répartis stratégiquement. Si les destinées de la coopérative sont supervisées par un comité central de 21 personnes, chaque membre dispose d'un droit de vote et de veto pour toutes les décisions de l'entreprise. Pertes et profits sont partagés par l'ensemble des membres et toute une palette de bonus et d'amendes viennent encourager ou réprimander bonnes et mauvaises performances. Aujourd'hui, forte d'un chiffre d'affaire de 55M€ dont 2 à l'export, Shri Mahila Griha Udyog Lijjat Papad est un exemple vivant d'entreprise éthique où la  participation des salariées a su coexister avec une logique de rentabilité et de qualité compatibles avec une libéralisation économique généralisée. Un exemple à suivre...

Shri Mahila Griha Udyog Lijjat Papad
Oracle Point, 3rd Floor
Opp. Railway Station
Bandra (West)
Mumbai - 400050
India
Tél. 00 91 265 540 21 à 31

Chiffre d'affaire 2009 : 520 krore roupies ou 84 Millions d'euros dont 4 à l'export

72 branches et 27 divisions dans 17 États, et territoires de l'union, indiens : Andhra Pradesh, Bengale Occidentale, Bihar, Delhi, Gujarat, Haryana, Jharkhand, Jammu et cashemire, Karnataka, Kerala, Madhya Pradesh, Maharashtra, Orissa, Punjab, Rajasthan, Tamil Nadu et Uttar Pradesh.

42000 salariées (autant qu'Alstom)

Production de Lijjat
Papads : (plusieurs variétés que l'on trouve d'ailleurs sans grandes difficultés chez les épiciers indiens de la rue Jarry (M° Chateau d'Eau) pour environ 1€ le paquet d'une douzaine.
Appalam : Papads avec farine de lentilles
Khakhra : Variété de chapati du Gujarat
Massala : Mélanges d'épices 
Vadi : Boulettes de lentilles
Gehu Atta : Farine de blé complet
Chapati : Galettes plates de blé entier
Boulangerie
Lessives
(SASA)

Liens complémentaires
Site Internet de Lijjat
Histoire de Lijjat sur Rediff
Lijjat sur Wikipedia
Khadi and Village Industries Commission Act of 1956

 
Et en prime deux recettes à base de papads !
 



Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

FFAST 2017